Ambassade de Belgique en Thaïlande

La Belgique en Thaïlande

L’ambassade de Belgique en Thaïlande sera fermée ce vendredi 26 février 2021 (Makha Bucha) En cas d’urgence, veuillez contacter le service de garde au numéro suivant : +66 (0) 818 339 987

 

Covid-19 Updates

Suivez-nous sur Facebook (@Belgiuminthailand) et Twitter (@BelgiumThailand).

Afin de lutter contre l'importation et la poursuite de la propagation de nouveaux variants du virus, le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées ont décidé d'interdire temporairement les voyages non-essentiels ( récréatifs/touristiques/…)  à destination et en provenance de la Belgique.

Une information complète sur les mesures sanitaires prises par la Belgique est publiée sur le site https://www.info-coronavirus.be/fr/.

Les mesures prescrites sont d'application jusqu'au 1er avril 2021.

Quel que soit votre lieu de résidence, nous vous invitons à suivre attentivement les recommandations des autorités locales et à adopter les gestes qui protègent. Les mesures sont prises en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et peuvent donc évoluer à tout moment.

 

Ambassade accessible sur rendez-vous uniquement

 

Les visiteurs dont la présence à l’ambassade est requise, sont priés de prendre un rendez-vous préalable. 

L’ambassade reste joignable du lundi au jeudi de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h00 et le vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 15h00, au numéro +66 2 108 1800.

 

Voyager en Belgique depuis un pays considéré comme sûr par la Belgique

Il n'y a plus de restrictions de voyage spécifiques pour les personnes résidant en Australie, au Canada, en Corée du Sud, au Japon, au Rwanda, en Nouvelle-Zélande, en Uruguay et en Thaïlande. Désormais, tous les types de demandes de visa en provenance de Thaïlande (mêmes conditions qu'avant) peuvent être soumis. Indépendamment du fait que le voyageur soit soumis ou non à l'obligation de visa, tous les voyageurs doivent être en mesure de prouver qu'ils remplissent les conditions d'entrée à Schengen lorsqu'ils arrivent aux frontières extérieures de l'espace Schengen au moyen des documents nécessaires.

De plus, avant de voyager, les passagers doivent remplir le Formulaire de localisation des passagers en santé publique (PLF) dans toutes les situations qui y sont décrites. A leur arrivée, ils devront également respecter les mesures d'hygiène prises par la Belgique. Par conséquent, ils doivent se tenir au courant de l'évolution de la situation sanitaire en Belgique sur le site https://www.info-coronavirus.be/fr/.

 

Services consulaires:

Les rendez-vous pour les matières consulaires peuvent être pris en sélectionnant la date et l’heure du rendez-vous sur notre calendrier électronique (E-appointment) en sélectionnant le sujet et en cliquant ici (lien – utilisez Google Chrome),

Si vous rencontrez des difficultés pour enregistrer votre rendez-vous en ligne, veuillez nous envoyer un email à Consular.Bangkok@diplobel.fed.be en indiquant le motif du rendez-vous et les dates/heures préférées.

 

Directives pour les visiteurs:

  • Si vous avez été malade ou avez eu des symptômes de maladie ces deux dernières semaines, prière de reporter votre visite à l’ambassade. Ceci est aussi d’application si vous cohabitez avec quelqu’un qui a eu des symptômes ou qui a été en contact avec quelqu’un présentant des symptômes COVID-19.
  • Contrôlez de préférence votre température avant de vous rendre à l’ambassade.
  • Portez une masque.

Utilisez le gel hydro-alcoolique mis à disposition à l’entrée de l’ambassade. 

 

Visas pour la Thaïlande

Pour des informations sur les demandes de prolongation de visa thaïlandais, veuillez visiter www.immigration.go.th  ou contacter un bureau d'immigration thaïlandais. L'Ambassade de Belgique ne délivre pas de lettre de soutien pour les extensions de visa.

Pour les demandes de visa thaïlandais depuis la Belgique, veuillez contacter l’Ambassade de Thaïlande à Bruxelles : https://www.thaiembassy.be/visa/?lang=en

 

Sites web concernant le Covid-19

Nous vous recommandons de consulter régulièrement: 

 

Actualités

04 Mar

La Vice-Première Ministre et Ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès se réjouit que la Belgique devienne membre du Conseil de l’Autorité internationale des fonds marins (AIFM), où elle siégera en 2023. Le Conseil, composé de 36 Etats membres, est l'organe exécutif de l’Autorité internationale.

01 Mar

Ce lundi 1er mars, une conférence des bailleurs de fonds pour le Yémen a été organisée par les Nations Unies, en coopération avec la Suède et la Suisse. La Ministre de la Coopération au développement Meryame Kitir, s'est engagée à débloquer un montant de 5 millions d'euros pour soutenir le Fonds humanitaire pour le Yémen."Il est important que nous continuions à prêter attention aux besoins des Yéménites ordinaires qui souffrent grandement de cette crise humanitaire qui dure maintenant depuis plus de six ans," a déclaré M. Kitir.

23 fév

Ce lundi 22 février, la Vice-Première Ministre et Ministre de Affaires étrangères Sophie Wilmès s’est adressée à la Conférence du Désarmement à Genève, à l’occasion de son segment de haut niveau. La Conférence sur le Désarmement, dont la Belgique est membre permanent, a été constituée en 1979. Elle est à ce jour le seul instrument multilatéral dédié à la négociation d’accords de désarmement. Le désarmement et la non-prolifération sont des enjeux cruciaux pour la paix et la sécurité internationales et constituent à ce titre une priorité pour la politique étrangère de la Belgique.

22 fév

Ce lundi 22 février, la 46ème session du Conseil des Droits de l’Homme a commencé à Genève et durera jusqu'au 23 mars. A cette occasion, la Vice-Première Ministre et Ministre des Affaires étrangères est intervenue lors du segment ministériel de cette session. Elle a présenté les priorités du gouvernement belge et quelques réflexions sur les défis actuels en matière de droits humains.

22 fév

En ce lundi 22 février, dans le cadre de la présidence belge du Benelux, la Vice-Première ministre et ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès a invité la procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Madame Fatou Bensouda, a rencontré ses vingt-sept homologues européens à l’occasion d’un entretien informel en marge du Conseil mensuel des Affaires étrangères. Mme Bensouda a  entamé son mandat de procureure en 2012 et le terminera cette année, en juin.